Nos auteurs écrivent

Habiter spirituellement le monde, écrire aux confins du jour, de la nuit, de soi-même…

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est fen-2.png.

Habiter l’essentiel

tourner le regard vers l’intérieur/ et le cœur vers la paix intérieure

tourner l’esprit vers le sens même/et ce sens vers l’écriture d’un poème

libérer l’esprit/ comme s’ouvre un lotus/ et s’émanciper des tourments insensés

vivre le confinement/ comme un concept ouvert et vide

dans la vieille lande vendéenne

les roses de Damas font rêver le poète

à un ailleurs aujourd’hui défendu

cet ailleurs ici rêvé est                                          

là-bas en Syrie et en d’autres pays

jonché de cadavres sans tombes ni fleurs

ici et maintenant/ habiter les dunes jaunes

les marais gris-bleu et le vert bocage

se déprendre de l’emprise/ des pensées foisonnantes et vides

retourner à l’essentiel/au marais originel/

sans plus se méprendre

embrasser le réel vide et clair/avec la vue du tel quel

/entrer au pays de l’éveil/et se fondre dans la danse universelle

Jigmé Thrinlé Gyatso, Le jardin de Mila, novembre 2020