Brigitte Maillard – La simple évidence de la beauté

Le mot de l’auteur :

La beauté du monde est un appel et l’homme cet être de langage y répond de toute son âme. François Cheng

Ce livre, La simple évidence de la beauté,  paru en 2011 aux éditions Atlantica, est une nouvelle édition revue et augmentée. Il est un hommage aux paysages de Bretagne que nous offre le Finistère. Paysages intenses dont la Baie d’Audierne est l’un des joyaux. La splendeur de ces lieux nous aide à être présents au monde, sous une autre lumière. Un jour, sur une plage de la Baie d’Audierne, la beauté s’est emparée de tout mon être. Inoubliable instant car  la beauté a quelque chose d’incroyable à nous dire. Derrière ce monde respire un autre monde…  Cette expérience m’a éclairée. J’ai voulu la traduire en poésie. C’est cela la vraie beauté de la poésie : au lieu de parler de ce qui est, elle chante quelque chose qui est infiniment plus élevé que la réalité et qui pourrait lui ressembler d’avantage : Ivan Tourgueniev 

Ainsi est né en 2011 La simple évidence de la beauté, mon premier recueil aux éditions Atlantica, présenté aujourd’hui dans cette nouvelle édition accompagnée de photographies de ces paysages, fruits de la lumière et de la beauté de notre regard…

Extrait :

Un vent étonné sort de l’être

Poussé par l’étrange

Échevelé comme la mer

Je suis vêtue d’espace

Le temps se replie

Ses baisers me vont droit au cœur

Après avoir défait mon corps

On n’est pas ce qu’on veut être

On naît au fil de soi

Visage à découvert                                                

Souffle du vent

Pensée du monde

La vie revient

Elle est belle

Unique

Semblable à la mort ineffable

Je m’origine plus loin

Au-delà de toute cette histoire

Barbare et solennelle

Plonger dans la nuit noire

Enveloppé de désir

Au loin un ciel en feu

Au cœur un chant d’étoiles

Plonger dans la nuit noire

Y laisser tout son corps

Et surgir des limites

Inondé de lumière

Editions Monde en poésie