Guy Lefrançois et Charles Desseaume – République et Religions : des valeurs communes pour une fraternité partagée

Mot des auteurs :

ENSEMBLE FAIRE SOCIÉTÉ

Tout citoyen est un et indivisible. Le vécu que lui suggère sa foi est-il compatible avec celui que lui propose la République? Dans un contexte où la Laïcité est sans cesse redéfinie, et le vivre-ensemble plus que jamais questionné, cet ouvrage confronte les valeurs des religions abrahamiques avec celles de la République. Pour ce faire, il propose une étude comparée, rigoureuse et scientifique, qui s’appuie sur les textes fondateurs et dégage des points de convergence. Documentée et constructive, cette approche est une invitation concrète à faire société autour de dix-huit valeurs.

Avec la contribution du rabbin Claude Sultan, de l’archevêque Jean-Charles Descubes, de l’imam Tarik Abou Nour et de Monsieur Abderrahman Belmadi, du pasteur François Clavairoly.

Extrait, Conclusion :

Si d’après sa constitution, la République française est une et indivisible, la société française est désormais plurielle et son évolution impose au législateur tant une révision de ses textes fondamentaux que la création de nouveaux. Parallèlement, les religions prenant leurs sources dans des textes fondateurs très anciens, sont amenées à les éclairer par des textes donnant une clé de lecture pour le temps présent dans la société actuelle. Ces cheminements de contextualisation, plus ou moins audacieux, répondent ainsi à une exigence partagée.

A l’analyse de ces textes fondamentaux actualisés, on constate une très grande convergence entre les valeurs professées par les religions abrahamiques (judaïsme, catholicisme, islam, protestantisme) et celles portées par la République.

Éditions Eyrolles, Avril 2019

Guy Lefrancois : polytechnicien, ayant beaucoup œuvré dans l’enseignement supérieur, est convaincu que l’essentiel, c’est l’homme. Il s’interroge sur les conditions d’une fraternité entre tous. Il est président du CLUB-ECEF, qu’il a créé.

Charles Desseaume : ingénieur en chef de l’armement (R), a dirigé durant dix ans, l’école des compétences industrielles et des technologies. Il est le Co créateur et le vice-président du CLUB-ECEF.

Avec la Fraternité d’Abraham, L’Ecriture des Ecritures

Une rencontre sera consacrée le 26 mai 2015 (en présence du réalisateur ) autour du film d’Emmanuel Chouraqui, L’Ecriture des Ecritures. 
Centre Georges Bernanos, 4 Rue du Havre, 75009 Paris à 18h.30
 Ce film relate la vie  et l’oeuvre d’André Chouraqui, écrivain, poète, traducteur de la Bible et du Coran. Belle introduction au dialogue entre les religions monothéistes, le film retrace le parcours d’André Chouraqui qui de l’altérité spirituelle fait une richesse universelle. André Chouraqui a assuré la présidence d’honneur de notre association.L’homme, amoureux du Livre, des Livres et des langues se met sans cesse à la recherche du Verbe et de son message d’espérance.
 la bible chouraquile coran chouraqui
Cette séance est organisée en partenariat avec la Fraternité d’Abraham, association qui depuis 1967 a joué un rôle très important dans le développement spectaculaire des dialogues interreligieux en France, notamment après la guerre du Golfe de 1991, mais aussi en Europe et au niveau international. Elle a contribué à la diffusion d’un idéal de Paix universelle fondé sur nos traditions spirituelles, lesquelles rejoignent la philosophie des “Droits de l’Homme et du Citoyen” dans une perspective humaniste et démocratique.
Sa création, sous la forme d’une association régie par la loi du 1er juillet 1901, a été l’une des conséquences du concile Vatican II (1962-1965) qui avait été convoqué à l’initiative du Pape Jean XXIII. En effet la déclaration « Nostra Aetate » (26 octobre 1965) recommandait aux chrétiens la connaissance du judaïsme et l’estime mutuelle ; en outre elle ouvrait l’Eglise catholique au dialogue inter-religieux avec l’Islam.
L’écrivain André Chouraqui avait été envoyé à Rome au concile comme observateur par le Président René Cassin de l’Alliance Israélite Universelle (A.I.U.). Au cours d’un entretien avec le père Danielou naquit l’idée d’une association pour la connaissance mutuelle entre les juifs, les chrétiens et les musulmans. De retour en France ils se rendirent à la mosquée de Paris accompagnés du R.P. Michel Riquet et de l’homme de lettres Jacques Nantet, pour y rencontrer le recteur Si Hamza Boubakeur (père de l’actuel recteur Dalil Boubakeur), qui adhéra au projet. Les objectifs furent définis par les fondateurs et Jacques Nantet devint le premier Président de l’association (7 juin 1967).
Les plus hautes autorités religieuses présentes en France à l’époque soutinrent l’initiative en acceptant de constituer le premier Comité de Parrainage: le grand rabbin de France Jacob Kaplan, le président de la Fédération Protestante de France Jean Corvoisier, le cardinal Feltin, le président de la Cultuelle Musulmane de France Chérif Lakhdari. Notons aussi entr’autres l’appui et la participation du rabbin Léon Askénazi, des abbés Henri Cazelles et André Haïm, du pasteur André Dumas, du rabbin Josy Eisenberg. Rejoindront ultérieurement le Comité de Parrainage, Mgr Roger Etchegarray, le Pasteur Maury, l’Ayatollah Mehdi Rohani, chef religieux de la communauté chiite en Europe, le Prince Mounir Hafez, le Grand Rabbin René Samuel Sirat et le docteur Dalil Boubakeur, recteur de la Mosquée de Paris …
 Ecritures & Spiritualités est membre de son Comité stratégique.
Pour en savoir plus sur La Fraternité d’Abraham, consulter le site http://www.fraternite-dabraham.com/
 Venez nombreux et faites diffuser cette information auprès de vos réseaux amis !