Chantal Thomas entre à l’Académie Française

Joie ! Chantal Thomas vient d’été élue à l’Académie Française au fauteuil de Jean d’Ormesson, lui qui eut l’audace d’y faire entrer la première femme Margueritte Yourcenar. Chantal Thomas, romancière, (Les Adieux à la reine, L’Echange des princesses…), essayiste, scénariste, universitaire spécialiste du xviiie siècle en particulier de Sade, Casanova et Marie-Antoinette, est la dixième femme à rejoindre cette institution. Je l’ai d’abord connue par ses livres : je guette chacune de leur parution comme autant de promesses de moments de bonheur. J’aime y entendre ses autobiographies indirectes qui rejoignent les nôtres, sa voix, sa liberté de ton, sa fantaisie, sa façon si particulière de tisser esprit d’enfance et gravité, vaste culture et sensibilité, sensualité même. Jusqu’au jour où je lui ai proposé de nous lancer dans un livre de conversation. Elle proposa que nous nous retrouvions au hasard des cafés, lieux qu’elle aime et pratique autant que l’art de la conversation. Là, pendant un an, nous avons tissé un échange complice au gré de nos affinités intellectuelles et de nos curiosités mutuelles. Il donna lieu à un livre « Chemins de sable ». Comme éditrice, j’ai vu de près son soin de la langue, son choix du mot juste. Mais c’est tout autant la femme, cordiale, espiègle, goûtant « l’éclat de l’instant » que j’ai découverte à cette occasion. Vite, lire son dernier ouvrage De sable et de neige. Et écouter son discours de réception à venir…Sûr, un vent de fraîcheur va souffler parmi les immortels.

Claude Plettner, membre du conseil d’administration

Rencontre avec Charles Juliet

Lundi 10 décembre 2018, à 18 h 

Au forum 104, 104 rue de Vaugirard, 75006, PARIS

“L’écriture et les mystiques : une voie d’approche de soi”

Echange animé par Claude Plettner (journaliste, éditrice, membre du CA d’Écritures & Spiritualités)

Charles Juliet. Poète et écrivain. Prix Goncourt de la poésie pour Moisson en 2013. Grand Prix de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre en 2017.

Téléchargez ici l’invitation