Les vœux de la présidente d’Écritures & Spiritualités

Vivre est si stupéfiant, il ne reste que peu de place pour d’autres occupations, bien que l’Amitié soit, s’il est possible, un Evénement encore plus beau.” Emily Dickinson

CR

A l’aube  de 2021, je souhaite à tous les membres d’Ecritures & Spiritualités cette faculté de l’étonnement,  source de toute création.  Contraints par la pandémie de nous tenir à distance, nous voulons renforcer et partager les liens si précieux qu’offre la littérature.  Dans ces temps incertains, marqués par une terrible violence, il nous faut inlassablement favoriser la découverte des spiritualités de l’autre et lutter contre les peurs qui hantent nos imaginaires. Notre priorité sera cette année de rénover notre site, pour qu’il devienne un véritable espace ressource, généreux et exigeant, avec la participation de chacun.

Mes vœux les plus chers, chers amis,  pour cette année imprévisible, contribuer ensemble à l’Evénement de l’Amitié comme nous y invite la poétesse.

Christine Ray

AU SUJET DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

L’ASSEMBLEE GENERALE REPORTEE AU 10 FEVRIER SE TIENDRA PAR VISIO- CONFERENCE. 

Nous vous espérons nombreux.

Une convocation sera adressée aux membres.

Je remercie chacun de continuer de nous soutenir en étant à jour de sa cotisation, pour nous permettre de poursuivre notre action aussi modeste qu’essentielle.

Nous remercions   vivement la Grande Mosquée de Paris qui nous avait accordé l’hospitalité pour cette assemblée générale et madame Marie-Odile Delacour-Huleu, présidente des Amis d’Eva de Vitray Meyerovitch, qui devait nous entretenir de cette grande chercheuse de l’islam, une des fondatrices de notre association.  La rencontre se tiendra dès que possible.

LE PRIX  ÉCRITURES & SPIRITUALITÉS

La cérémonie du Prix  2020  n’ayant pas pu se tenir au printemps dernier,  elle sera combinée avec celle du Prix 2021.

En  2020, la lauréate était  Valerie Zenatti, dans le faisceau des vivants, ed. Olivier (depuis paru en poche) 

Une Mention spéciale a été décernée aux éditions Arfuyen pour l’ensemble de leur travail. Une rencontre sera organisée.

Le jury, présidé par Sylvie Germain, a établi la sélection du Prix 2021.

Sélection  2021

Simon Berger                    Laisse aller ton serviteur          Corti

Jean-Baptiste Brenet      Robinson de Guadix,                   Verdier

Antoine Choplin               Nord-Est,                                       La Fosse aux ours

Reginald Gaillard             L’hospitalité des gouffres          Ad Solem

Marie-Françoise Sales    Des sourires et des hommes,     Bayard

Camille Riquier                Nous ne savons plus croire,        DDB

 .

La nouvelle lettre d’Écritures & Spiritualité : L’Essentiel n°12

Nous vous invitons à découvrir la nouvelle lettre d’Écritures & Spiritualité : L’Essentiel n°12

L’Essentiel résume les actualités majeures de l’association et permet aux auteurs adhérents de noter sur leur agenda les prochains événements auxquels ils sont conviés.

Evènement : Nouvelle rubrique sur le site d’Écritures et Spiritualités

Écritures & Spiritualités ouvre une rubrique à ses auteurs, pour donner vie au lien qui nous unit, dans la diversité de nos écritures. Des textes seront publiés régulièrement.

En ces temps difficiles, cette nouvelle rubrique est une invitation à : 

Habiter spirituellement le monde, écrire aux confins du jour, de la nuit,  de soi-même…

Confinés, privés des visages de nos proches ou des lieux de prière ou des  lieux de lecture, comment travaillons-nous à habiter ce monde ?  Pour nous les mots sont une chair vivante, l’écriture nous est ressource, joie et consolation en ces temps d’incertitude.  

Vous trouverez cette rubrique dans le menu principal en haut de page du site, dans l’onglet: ” Nos auteurs écrivent”

La nouvelle lettre d’Écritures & Spiritualité : L’Essentiel n°11

Nous vous invitons à découvrir la nouvelle lettre d’Écritures & Spiritualité : L’Essentiel n°11

L’Essentiel résume les actualités majeures de l’association et permet aux auteurs adhérents de noter sur leur agenda les prochains événements auxquels ils sont conviés.

Communiqué de la présidente d’Écritures & Spiritualités

« En ces temps de bruit et de fureur, seul me paraît compter, à long terme, le renouveau spirituel qui déjà chemine discrètement. Seul il pourra donner aux hommes des raisons de vivre sans haïr ni se haïr,  et la possibilité de créer sans se prendre pour des démiurges mais  dans le respect des visages et de la terre. » 

Olivier  Clément,  théologien orthodoxe, un de nos co-fondateurs,  l’affirmait déjà en 1985.

Fidèles aux intuitions des fondateurs de l’association (alors Association des Ecrivains Croyants d’Expression Française), issus des trois religions monothéistes, nous réaffirmons que notre tâche, par la littérature qui ouvre au vivant, est de  contribuer à nourrir la vie de l’esprit dans un dialogue fraternel des spiritualités et contre l’ignorance.   Le travail de vivre, et de donner des raisons de vivre aux générations, est notre  contribution commune  au bien commun et à la paix.  

Christine Ray, présidente de Ecritures&spiritualités

Octobre 2020

Hommage à Claude Vigée

Claude  Vigée, poète, de l’Ouvert et de l’errance,  est mort le 3 octobre dans sa centième année. 

Avec ses amis  le théologien Olivier Clément,  le philosophe musulman Mohammed Talbi ou l’islamologue Eva de Vitray-Meyerovitch,   il était l’un des fondateurs en 1977 de l’association française des écrivains croyants d’expression francophones  (AECEF)   devenue Ecritures &spiritualités en 2015.

Au nom du bureau et  des membres de l’association,  nous exprimons à sa famille nos vives condoléances et notre gratitude à l’égard de celui qui fut tout au long de sa vie, préoccupé de « descendre  dans la mine du langage, pour en arracher la roche et le minerai ».  Une voix essentielle pour le XXème siècle,  un veilleur pour le XXIème siècle.

Il disait de la prière qu’elle était  « écouter aux portes du silence ». Ainsi de sa poésie,  de sa vie d’homme, vécue comme un combat avec l’ange. 

C’est toujours quelqu’un d’autre,

le Toi silencieux qui se parle en moi-même.

Parfois je m’arrache à l’écoute qui est prière

Et je chante en son nom dans la langue empruntée

A la bouche des morts. Pour lui en moi, pour lui,

Que me traduit

Dans la gorge d’autrui ».

Destin du poète, in Poèmes choisis,  Poésie Points.

Il aurait eu 100 ans en 2021. 

Ecritures &spiritualités  lui rendra hommage  lors d’une rencontre et de lectures au cours de cette année anniversaire.

Une vie d’exils


Né  Claude Strauss,  à Bischwiller (Bas-Rhin) le 3 janvier 1921, Claude  Vigée est issu d’une famille juive établie en Alsace depuis plus de trois siècles.

Ayant terminé ses études secondaires à Strasbourg en 1938, il est expulsé d’Alsace avec tous les siens à la suite de l’occupation nazie.  Étudiant en médecine à Toulouse, il participe à l’organisation de la résistance,  d’octobre 1940 à fin 1942.

Sous le beau nom de plume de Claude Vigée,  (Vie-j’ai),  il publie ses premiers vers dans la revue résistantePoésie 42, chez Pierre Seghers, à Villeneuve-lès-Avignon. Il y rencontre Louis Aragon et Pierre Emmanuel, qui restera son ami.

Réfugié aux Etats-Unis au début de 1943, Il enseigne la littérature française dans différentes universités américaines et correspond avec T. S. Eliot et André Gide. Il rencontre Saint-John Perse, Jorge Guillen, Gaston Bachelard, Albert Camus, Paul Celan.

Arrivé en Israël durant l’été 1960, il enseigne la littérature française et comparée à l’Université hébraïque de Jérusalem jusqu’en 1983.  Il se lie d’amitié avec le philosophe Martin Buber, l’historien Gershom Scholem et le poète Léah Goldberg.   Depuis sa retraite, prise en 1984, il partageait son temps entre Jérusalem et la France.

Invité par le cardinal Lustiger, il avait été en 2006, la première personnalité de confession juive à prendre la parole à Notre-Dame de Paris, dans le cadre des Conférences de Carême.

Claude Vigée a reçu divers prix littéraires français et étrangers, notamment le grand prix de poésie de l’Académie Française, Goncourt de  la Poésie.

Son œuvre  de traducteur est immense.

La compagnie des poètes, sur  France  Culture,  lui consacre une émission spéciale vendredi 16 octobre à 15h. 

Nous vous invitons à participer au colloque en hommage à Claude Vigée qui se tiendra via Vidéo Zoom ce dimanche 29 Octobre de 13h à 19h. « DIRE POUR ÊTREDIRE POUR NAÎTRECLAUDE VIGÉE, POÈTE ET PROPHÈTE »Initié et coordonné par Daniella Pinkstein, ce colloque est organisé par l’Institut Elie Wiesel avec le soutien de la Fondation du Judaïsme Français et en partenariat avec l’Association des Amis de l’Œuvre de Claude Vigée et l’association des Amis de l’Université Hébraique de Jérusalem.

Lire le programme du colloque : http://emailing.infoclip.fr/…/Programme-Hommage-Claude…

INSCRIPTION AU COLLOQUE : https://www.weezevent.com/hommage-claude-vigee