Eric Vinson et Sophie Viguier Vinson : Jaurès le prophète

Pourquoi avons-nous écrit ce livre

Le modèle socio-économique et démocratique français que Jaurès a contribué à façonner traverse aujourd’hui une crise profonde, qui s’aggrave chaque année un peu plus depuis plus de trente ans. Une crise économique, sociale, politique, identitaire, spirituelle, une crise globale dont les racines remontent sans doute aux blessures et aux divisions, insurmontées, dont notre histoire est hélas si bien pourvue. Une crise qui semble atteindre à la vitalité même de la communauté nationale, doutant d’elle-même, de son unité et de son destin. Tout le monde attend l’homme ou la femme providentiel(le) pour nous sortir de ce mauvais pas. Et deux noms reviennent dans les conversations : celui de De Gaulle et celui de Jaurès, ce dernier en tout cas chez ceux dont le cœur penche à gauche. De ce côté là, et même chez bien des républicains de tous bords, nombreux sont ceux qui se disent in petto « Relève toi, Jaurès, ils sont devenus fous… »9782226256805m

Faute de pouvoir le ramener tout entier, il ne dépend que de nous de l’écouter à nouveau. De lui rendre sa voix, en le lisant et le relisant. Chacune de ses pages contient des pépites de sens, de poésie, d’inspiration, et l’on ne revient  jamais la tête vide d’une exploration de la « mine » jaurésienne. Avec cet essai, nous avons simplement cherché à présenter la métaphysique et la spiritualité qui l’étayent, sans lesquelles on ne saurait comprendre – selon nous – ni la pensée, ni l’action du grand homme.

Un objectif : susciter le débat autour de cet apport irremplaçable, à la connaissance de notre patrimoine national, mais surtout à nombre de débats actuels et à la régénération de notre vie démocratique. Ce qui passe par une découverte des racines spirituelles de celle-ci, dont Jaurès est l’un des plus purs représentants.

Eric Vinson et Sophie Viguier Vinson


 En résumé

Tout le monde croit connaître Jean Jaurès, icône républicaine, qui demeure encore dans les esprits – cent ans après sa mort – le père du socialisme français, le fondateur de l’Humanité, l’historien de la Révolution française, l’inlassable combattant dreyfusard, le champion parlementaire de la séparation des Eglises et de l’Etat, le pacifiste assassiné à la veille de la Grande Guerre… Mais d’où lui venait ce souffle qui l’habitait, quel était le fondement de son élan humaniste, et en quoi croyait-il ?

Eric Vinson et Sophie Viguier-Vinson nous donnent à voir le vrai visage de Jaurès, celui du penseur et du « mystique » qui a inspiré le politique. Car Jaurès est non seulement un philosophe, normalien, agrégé et docteur rivalisant avec Bergson, mais aussi un authentique spirituel. Voici donc un Jaurès « prophète » d’une laïcité spirituelle, qui a encore beaucoup à nous apprendre pour construire l’humanisme de demain.

Extrait

« Nous soutenons que l’âme humaine malgré ses obscurités et ses défaillances a une vocation naturelle pour l’infini. Il n’y a jamais eu dans l’histoire une chute totale de l’homme qui rende nécessaire l’intervention d’un Dieu tyrannique pour le relever. La chute n’est pas un événement particulier de l’histoire humaine ou de l’histoire universelle. L’univers tout entier est une chute en ce sens que l’unité de Dieu y est dispersée en des centres innombrables de force et de conscience qui se combattent et s’excluent. Ou plutôt, comme cette dispersion permet à chacune de ces forces de faire retour à l’unité de Dieu par un acte sublime de liberté, il n’y a chute que lorsque ces forces et ces consciences, au lieu de se rattacher à l’infini et à Dieu, s’isolent dans leur égoïsme et se constituent à l’état de centre absolu. Il y a relèvement au contraire, lorsque ces forces reconnaissent pratiquement que c’est l’infini en Dieu qui est leur centre. La chute et le relèvement ne sont donc pas les deux actes successifs d’un drame historique. L’univers est tout ensemble une chute éternelle et un relèvement éternel. »  Jean Jaurès, La question sociale, l’injustice du capitalisme et la révolution religieuse (Oeuvres de Jean Jaurès, Fayard, 2011).

Jaurès le prophète, Eric Vinson et Sophie Viguier Vinson, Albin Michel, mai 2014, 320 p., 20 €.