Francis Mouhot : Eduquer, est-ce encore possible ?

 Pourquoi j’ai écrit ce livre

Je rencontre des parents et des enfants en (grandes) difficultés depuis 35 ans et je voudrais leur venir en aide ; non en donnant des solutions à leurs problèmes éducatifs, mais en leur exposant quelques principes de base qui les aideront à trouver leurs propres réponses.

Je constate que la société s’immisce de plus en plus dans les familles et que la tache des parents (en particulier chrétiens) qui veulent donner quelques règles à leurs enfants est difficile. Pour les encourager, je m’appuie autant sur les grands psychologues (qui ont presque tous écrit sur l’éducation), que sur les textes bibliques.

Francis Mouhot

En résuméeduquer


 Encore un livre sur l’éduaction? Oui, mais un livre qui en aborde enfin tous les aspects : l’évolution psychologique de l’enfant, les principes éducatifs de base, la vie quotidienne d’une famille, qu’elle soit naturelle, recomposée, adoptive, ou d’accueil, etc. La question est d’autant plus cruciale aujourd’hui que les repères sont brouillés. Un large panorama qui va du rappel des principes éducatifs à leur application dans le quotidien des familles. Parcours riche et original sur les difficultés d’élever un enfant. La démarche de l’auteur est fondée sur une éthique : éviter les conseils et les solutions, permettre aux parents de développer leur sens des responsabilités et trouver par eux-mêmes les solutions en fonction des principes énoncés.

Extrait

“Autorité : Le dictionnaire donne deux définitions différentes à ce mot :

– Le droit de commander, le pouvoir (reconnu ou non) d’imposer l’obéissance. Synonymes : domination, force, puissance.

– Une supériorité de mérite qui impose l’obéissance sans contrainte, le respect, la confiance. Synonymes : ascendant, considération, influence, prestige.

Je vais montrer que la première définition correspond au pouvoir et la seconde à l’autorité. Pendant des siècles, l’autorité était de droit divin, cela a conduit à tous les abus de pouvoir que l’on sait. L’homme moderne a finalement rejeté Dieu et l’autorité, au motif qu’elle est illégitime et anti-éducative.

La Bible affirme effectivement que toute autorité vient de Dieu, mais elle fait une différence radicale entre autorité et pouvoir. Le Christ qui a reçu toute autorité dans le ciel et sur la terre, se refuse jusqu’au bout à exercer son pouvoir. Il se laisse tuer.

L’autorité est une influence légitime et reconnue. Elle se manifeste par l’acceptation, l’adhésion, le consensus et exclut le rapport de force, la contrainte et la violence. Elle fait appel à la confiance, car sans elle, le pouvoir n’est que contrainte.”

Eduquer, est-ce encore possible?, Francis Mouhot, Médiaspaul, mai 2013, 264 p., 22 €.