Quelques échos du salon du livre E&S 2019

Ce dimanche fut une fête pour tous, lecteurs, auteurs, visiteurs, adolescents, scouts, parents, animateurs. Le lectorat était attentif et sensible à cette expérience unique de Lire ensemble  et à l’ouverture à ce qui nous dépasse.

Les auteurs ont aimé : 

 « « …Nous avons eu le bonheur de beaucoup d’échanges très féconds entre auteurs, bien sûr, mais aussi avec un lectorat attentif et bienveillant. 

Rarement la nef des Bernardins aura autant aimablement résonné et bruissé dans l’amitié partagée… 

« « …un  moment de partage, d’échanges d’informations . Une belle illustration du vivre ensemble. De belles rencontres.  Merci à tous.  Un message fort qui vient au bon moment…

…un beau moment d’œcuménisme qui facilite le vivre ensemble et ouvre la porte à ce qui nous dépasse… »

Vivre l’équilibre entre le commun et le singulier

Samuel Gzybowski,  co-fondateur du mouvement Co-exister a à sa manière appelé les générations nouvelles à « ne pas choisir » :  

« S’il devait y avoir une adresse à vous faire, une question, un vœu de ma génération : aidez-nous à ne jamais choisir, c’est-à-dire à ne jamais exclure, entre l’unité et la diversité, entre l’identité et l’altérité, entre la ressemblance et la différence, entre les racines et les branches. Aidez-nous à toujours choisir les deux pour ne pas être dans une injonction plutôt qu’une autre, à être capable de vivre cet équilibre entre le commun et le singulier. »

1er décembre 2019 : Salon du livre organisé par “Ecritures et Spiritualités”, association d’écrivains inspirés par le souffle de la dimension spirituelle. Cette année, le salon est placé sous le signe du chant de la terre pour une rencontre fructueuse entre écologie et spiritualité. Collège des Bernardins, Paris (75), France.

2 réflexions sur « Quelques échos du salon du livre E&S 2019 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.