Jean Pierre Guérend : La France, pays de mission ?

Pourquoi faire rééditer ce livre ? 

         Pourquoi rééditer aujourd’hui La France, pays de mission ?  publié en 1943, par Godin et Daniel à la demande du cardinal Suhard, en  pleine guerre et diffusé à 140 000 exemplaires. Parce que, en octobre 2012, au cours du Synode sur la nouvelle évangélisation, Benoit XVI s’est réclamé de ce livre-évènement qui réveilla l’Eglise, suscita de nombreuses initiatives missionnaires et décida Jean XXIII à convoquer un Concile. Aujourd’hui, le pape François renoue avec audace et vigueur avec les orientations de ce  « petit livre » qui, selon Emile Poulat, est « un coup de gong qui annonce le lever de rideau sur un nouvel acte de l’histoire religieuse ».

COUV questions france

 En résumé   

Le 12 septembre 1943, une « bombe » éclatait dans l’Église de France : un livre intitulé La France pays de mission ?  Ses auteurs, deux aumôniers de la Jeunesse ouvrière chrétienne qui mettent l’accent sur le caractère inadapté du système paroissial pour de nouveaux types chrétiens et préconise une pratique vécue sous d’autres formes communautaires. C’est un dossier sans complaisance sur le recul du christianisme en France. Les textes qui l’accompagnent sont publiés aujourd’hui non pour contribuer à une archéologie du savoir, mais pour nous éclairer sur les responsabilités présentes des chrétiens du XXIe siècle, confrontés à de nouveaux défis, tout aussi redoutables. Karthala réédite ce corpus de textes augmenté de précisions sur leur genèse et leur impact. Robert DUMONT, Émile POULAT, et Jean-Pierre GUEREND analysent et rappellent la force de ces textes alors que l’Eglise se met en « état de Synode ». Un livre d’actualité par ses interrogations pour aujourd’hui.

 Extrait

 «  Ce qui importe pour le lecteur d’aujourd’hui, c’est l’apport nouveau de la démarche de Godin : faire face au réel, comprendre le divorce de l’Eglise avec le monde. Il a compris le saut qu’il fallait à l’Institution pour rejoindre le Monde. Cette démarche doit être de tous les temps, aujourd’hui plus que jamais, du fait de l’accélération des changements. Godin a nourri la passion missionnaire de beaucoup. »


La France, pays de mission ? Suivi de La religion est perdue à Paris, publié sous la direction  et avant-propos de Robert Dumont, Préface de Jean Pierre Guérend, postface d’Emile Poulat, 360 pages. Karthala, 23 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.