Barbara Lecompte : Thermidor

Pourquoi j’ai écrit ce livre9782859175313

Après Tableaux d’Empire, j’ai voulu remonter le temps et m’attarder sur cette génération d’artistes plongés au cœur de la tourmente révolutionnaire dont les commandes et les œuvres entrent de plain-pied dans l’Histoire.

Barbara Lecompte


 En résumé

10 Thermidor (18 juillet 1794). Dans la prison de Saint-Lazare, le peintre Hubert Robert attend que l’on décide de son sort, sans savoir que Robespierre vient d’être arrêté et sera exécuté le jour même au milieu de la liesse populaire. De son côté, encore libre, David, compromis par son amitié affichée envers l’Incorruptible, tremble qu’on affûte bientôt la guillotine pour son propre cou.

 Extrait

Laisser sa femme masser le ventre noué, desserrer les poings et lui promettre de vivre, pour que les enfants survivent, de jouer encore à l’imbécile heureux devant les décors en carton, de prier, pour de faux, l’Être suprême, en pensant au chapelet de buis caché sous les lames du plancher.

Thermidor, Barbara Lecompte, Éditions de l’Amateur, avril 2013, 140 p., 20 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.