Cécilia Dutter : Un cœur universel, regards croisés sur Etty Hillesum

Un livre collectif réalisé sous la direction de Cécilia Dutter, avec Delphine Horvilleur, Alain Delaye, Ghaleb Bencheikh, Jacques Arènes (Prix des Ecrivains croyants 2012), et Emmanuel Jaffelin.

Pourquoi j’ai écrit ce livre ?

En janvier 2014, nous fêterons l’anniversaire du centenaire de la naissance d’Etty Hillesum. Après lui avoir consacré une biographie, Etty Hillesum, Une voix dans la nuit (Robert Laffont, 2010), j’ai souhaité approfondir dans un nouvel ouvrage la spiritualité lumineuse de cette grande figure pour mettre en valeur son universalité.

Ses écrits témoignent en effet d’une spiritualité intuitive, personnelle, sans frontières, ouverte sur le monde, répondant en cela à la quête de sens contemporaine.

Cécilia Dutter


En résumédutter hillesum

Quelle figure est plus proche de nous que celle d’Etty Hillesum (1914-1943) ? Par la force de son écriture, par sa générosité, par sa quête affective, cette jeune femme juive néerlandaise nous parle au plus profond.

Auteur d’un journal et d’une correspondance tenus de 1941 à 1943 qui ont désormais les faveurs du grand public, elle témoigne, au cœur de la Shoah, d’une inaltérable foi en l’homme, en Dieu et en la beauté de la vie. Cécilia Dutter, qui lui a déjà consacré une biographie remarquée, revient sur sa personnalité et la singularité de son itinéraire. Elle voit en elle une héroïne moderne qui bouleverse sa sensibilité de femme, de romancière et fait écho à sa foi judéo-chrétienne. Pour élargir son propos, elle invite cinq auteurs de confessions et d’horizons différents à évoquer d’autres aspects d’Etty. Juif, musulman, spécialiste des traditions orientales, psychanalyste et philosophe, chacun s’exprime avec force et sincérité sur son lumineux message d’amour. Au-delà des frontières, des croyances et des religions, Etty Hillesum ouvre à une spiritualité universelle qui s’adresse au cœur et touche le fond commun de l’âme humaine.

 Extrait

« Etty bouleverse mon cœur de femme. Sa personnalité comporte de multiples facettes. J’aime ses aspérités, ses errances, ses paradoxes originels, le chaos intérieur duquel elle part. Séductrice hors pair, moderne, libre et affranchie, elle est à la fois irrésistiblement attirée par les amours humaines et déçue par leur imperfection (…).

J’aime son romantisme. Son idéalisme contrarié et surtout, bien sûr, la façon dont elle dépasse ses frustrations en requalifiant sa quête pour l’ouvrir à une aventure plus vaste que le voyage amoureux. Etty parle à mon cœur de croyante. Sa sagesse enrichit ma vision de l’existence. Ses propos exaltent les valeurs qui sont chères à ma sensibilité chrétienne. Comme elle, je crois aux forces victorieuses de la vie. Au triomphe de la paix. Comme elle, je crois en une destinée humaine. Un sens supérieur des choses. Son Dieu m’est familier.

Etty touche enfin mon cœur de romancière dont le cheminement littéraire s’enroule depuis toujours autour du thème du désir. Femme de désir par excellence, elle ne pouvait qu’être mon héroïne. Son parcours singulier qui va du charnel au spirituel, de l’incarné à l’épure, oui, ce pont qu’elle tend entre Ciel et Terre symbolise ma quête existentielle dont ma recherche artistique se veut le reflet.

A mes côtés, j’ai invité cinq amis d’Etty. Homme ou femme, ils sont juif, musulman, spécialiste du bouddhisme et des philosophies orientales, philosophe et psychanalyste. Nos confessions, nos croyances, nos cultures, nos bagages universitaires, nos histoires, nos tempéraments sont différents. Et pourtant, Etty fait vibrer une même corde en nous. Chacun s’en empare pour remonter à la source de ses convictions ou de sa foi. En Dieu. En l’humanité. En l’individu. A nouveau, qu’importe. Nous sommes tous en quête d’absolu.”

Un  cœur universel, regards croisés sur Etty Hillesum, Cécilia Dutter, Ed Salvator, novembre 2013, 183 p., 19 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.