Patrice Obert : Un projet pour l’Europe

Pourquoi j’ai écrit ce livre

Je redoute, lors des élections européennes de mai 2014, soit une abstention massive, soit un vote protestataire qui enverrait au Parlement européen des députés plus décidés à « détricoter » la construction européenne qu’à la faire avancer. Aussi, je me suis décidé, en « usager de l’Europe », à écrire ce livre pour faire comprendre que nous sommes Européens, profondément, en raison d’une longue histoire commune qui a débouché depuis soixante ans sur la construction d’un modèle social spécifique qui met la personne humaine au cœur de notre projet politique. C’est parti d’un coup de colère et d’un défi que je me suis lancé à la veille de l’élection présidentielle de 2012 : écrire l’histoire de l’Europe en 60 pages.

Patrice Obert


En résumé

Dans ce livre de 160 pages, il s’agit de retrouver l’inspiration initiale des pères fondateurs et de remettre la personne au centre du projet européen. Ceci s’enracine dans notre histoire et dans le modèle social développé par l’Europe. Ceci se décline dans l’ouverture au monde en dépassant l’Europe puissance par l’Europe du lien, fondée sur le partenariat et la réciprocité. Ceci se décline à l’intérieur par la prise de conscience de nos héritages et la redécouverte de notre dimension intérieure. La conclusion présente des extraits du discours d’investiture de la présidente de l’Europe Unie en…. 2016.

Extraitobert

Chapitre « Ce que l’Européen nous dit de nous ».

“…Et ne ressentons-nous pas, chacun à notre façon, combien cet Européen, parce qu’il est écartelé, est un être angoissé ? Pour faire face à cette angoisse, l’Européen a choisi, et choisit encore aujourd’hui, de répondre par l’excès en se lançant dans l’action. 

 

Un projet pour l’Europe, plaidoyer pour une refondation, Patrice Obert, L’Harmattan, Juin 2013, 174 p., 17 €.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.