Jean Mambrino est décédé

Jean Mambrino, poète et jésuite, s’est éteint à Lille ce 27 septembre 2012, à l’âge de 90 ans. Il laisse une oeuvre importante, sensible, bouleversante.

Extrait dans Le mot de passe (Corti, 1987 )où Jean Mambrino approche ce qu’est la poésie :

« Une vision aussi ronde que l’étonnement ouvre l’empan du monde dans le point d’un regard. Il suffit d’y consentir, même en rêve, pour la recevoir et du même coup la reconnaître, tel un visage qui sort de la confusion des foules. Un être unique se détache ainsi de la multitude et nous touche, à peine, avec des mains d’aveugle. Longue et muette conversation, à distance, où dans l’ignorance un message est partagé, une confidence ouverte dont nul ne connaît la source et qui concerne un secret universel. Cette vision vient comme la foudre et s’éloigne plus lentement que l’Océan. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.