Les jardins sont des livres…

jardin

Il en est des jardins

comme des livres, ils appartiennent

en priorité à leurs spectateurs,

ou lecteurs,

plutôt qu’à leur auteur.”

Didier Decoin
Je vois des jardins partout
Lattès, mars 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.