Sophie Gallé-Soas : Les sept coupelles

A François Sureau et Véronique Margron, prix des Ecrivains croyants 2011, a été offert le 7 juin 2011, au cours d’une réception organisée dans les salons des éditions Gallimard, à Paris, une oeuvre originale de Sophie Gallé-Soas, céramiste, qui présente son travail, Les sept coupelles.
Calice minéral
Vases d’argiles, fragiles
Corolles enchâssées, entrechoquées
Terre plissée, pétrifiée
Vagues, déferlante
Côtes déchirées
Tintement de l’onde qui s’éloigne…
À l’origine, un minuscule creuset
Cœur végétal, « cœur secret »galle2
Vie sacrée
Recommencer. Engendrer. Renaître
Laisser s’épanouir l’embryon, le fruit
Nucleus. Ni fission ni manipulation
Conversion.
Nuage au-delà des frontières
Corium s’échappant vers la mer
Continents imbriqués,
Commune destinée, conscience
Lien subtil entre les êtres
Notre force
Une question de survie.

Sophie Gallé-Soas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.