Colloque : L’engagement de Péguy

«Ceux qui se taisent, les seuls dont la parole compte “, écrit Charles Péguy (1873-1914), dans Notre jeunesse, publié en 1910. C’est une des nombreuses citations qui pourraient être reprises de cet essai qui aborde à la fois l’engagement politique et la responsabilité des mystiques. L’association “L’Amitié Charles Péguy” organise une journée autour de ces questions, à la lecture de Péguy : “Les mystiques sont beaucoup moins ennemies entre elles que les politiques. Quand on voit ce que la politique cléricale a fait de la mystique chrétienne…”

Ce samedi 4 décembre 2010, l’Amitié Charles Péguy entend célébrer le centenaire de Notre jeunesse, œuvre majeure de Charles Péguy qui interroge sur l’engagement au nom d’un idéal, et dénoue encore l’écheveau de l’affaire Dreyfus (1894-1906). Comment lire et parler de Notre jeunesse au XXIe siècle? Que signifie l’engagement politique et la résistance mystique ? Cette journée de colloque ouverte à tous aura lieu à l’institut catholique de Paris, 21 rue d’Assas, de 9h30 à 18h.

Programme complet sur le site Fabula.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.