Jean-Michel Touche : Prodiges en Galilée

Pourquoi j’ai écrit ce roman

La saga des « Messagers de l’Alliance » conduit trois collégiens d’aujourd’hui à vivre les grands événements de la Bible dont ils deviennent eux-mêmes acteurs. C’est pour moi une manière de faire découvrir la Bible aux jeunes (9 – 14 ans) par le roman, avec du suspense, de l’émotion mais aussi une large place pour le spirituel, tout en respectant scrupuleusement les Ecritures. Prodiges en Galilée est le cinquième tome de la saga.

Jean-Michel Touche

En résumé…

Tome_5_moyenLes trois collégiens retournent à Jérusalem qu’ils trouvent en pleins chasse à l’homme : la foule poursuite Barrabas, un criminel notoire, qu’elle cherche à lyncher, et les trois amis y sont involontairement mêlés. Conduit chez les Romains, Nacklas fait la connaissance de Pilate qui craint les excès de la population à chaque grande fête.  Après avoir parlé avec Yohanân, un ermite du désert qui baptise des pèlerins dans le Jourdain, les trois jeunes se rendent en Galilée pour y rencontrer un certain « Jésus » qui fait des prodiges et qui, sans doute, pourra leur donner la clé de l’énigme du cylindre en lapis-lazuli : « Vous verrez plus grand que le Temple. » Ils se lient d’amitiés avec des pêcheurs de Capharnaüm, Simon et André tout d’abord, d’autres par la suite, et font enfin la connaissance du rabbi qu’ils vont suivre avec enthousiasme. Ils seront de tous les grands moments, que ce soit la tempête sur le lac de Génésareth ou la guérison du paralytique, mais ils seront également auprès de Jésus à des moments inouïs comme la transfiguration. Tous trois suivront le jeune rabbi jusqu’à la montée à Jérusalem qui fera l’objet d’un autre volume.

Extrait

« Ce fut la partie la plus acrobatique de l’opération descente guidée, comme l’appelait Fred. Il fallait que le brancard reste horizontal, sinon le paralytique ferait une irruption très, très spectaculaire, comme une fusée, juste aux pieds de Jésus. En plus, je ne répondrais pas de l’état dans lequel on le ramasserait après une chute depuis le toit, vu qu’il n’était déjà pas dans une forme exceptionnelle. Penchés tous les quatre sur l’ouverture que nous venions de pratiquer, nous commençâmes à faire descendre le brancard qui atterrit délicatement juste devant Jésus, accueilli par les cris d’admiration de ceux qui l’entouraient. »

Prodiges en Galilée, Jean-Michel Touche, Edifa-Mame, saga « Les Messagers de l’Alliance » tome 5, mars 2010, 221 pages, 12,50 €.

Jean-Michel Touche signe ses livres, en particulier “Prodiges en Galilée” :
– samedi 27 mars 2010, à partir de 15H00, à la Maison de la Presse, 12, rue de Passy (XVIe)
– samedi 3 avril 2010, l’après-midi, au Festival de Pâques de Chartres (stand de La Procure)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.