La culture, source d’espérance

« L’artiste ne doit pas faire une œuvre directement catéchétique. L’esthétique authentique, lors qu’elle touche les grands thèmes, peut s’interroger et nous interroger sur le sens de la vie. (…) Il nous a donc semblé que le moment était venu pour une nouvelle proposition : engager les artistes à se réapproprier les grands symboles, les grandes narrations, les grands thèmes, les grandes figures. Claudel voyait dans la Bible un “grand lexique”, et Chagall en parlait comme d’un alphabet teinté d’espérance dans lequel les artistes de tous les siècles ont trempé leurs pinceaux… »

Mgr Gianfranco Ravasi
président du conseil pontifical pour la culture

Extrait de l’entretien publié dans La Croix, 14 novembre 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.