Caroline Baertschi-Lopez, Les enfants, portiers du Royaume – Accueillir leur spiritualité

Pourquoi j’ai écrit ce livre : 

J’ai été sensibilisée à la spiritualité de l’enfant et l’enfant théologien en découvrant une approche religieuse appelée Godly Play®, créée par Jérôme W. Berryman et en lisant (en espagnol) le premier tome de la collection qui la présente. J’ai ensuite effectué un travail de diplôme sur ce sujet et constaté l’intérêt qu’il éveillait lorsque j’en parlais autour de moi. Invitée à faire des conférences puis interpelée pour en faire un livre, je me suis lancée, motivée aussi par le fait qu’il y a encore très peu de littérature en français à ce propos.
Godly Play® est difficilement traduisible en français, on trouve les mots de Dieu et de jeu. Il s’agit de jouer avec Dieu, ou de laisser Dieu jouer avec nous… En vivant des séances Godly Play® avec des enfants, j’ai pu remarquer que si nous les accueillons, les écoutons, si nous soutenons leur spiritualité, si nous nous émerveillons avec eux, alors les enfants nous ouvrent les portes d’un monde « transcendant », que les chrétiens appellent le Royaume.
Nous avons à tenir compte de la spiritualité propre aux enfants. Et si nous le faisons, je montre comment cela change et bouleverse profondément la posture d’éducateur religieux, mais aussi la posture des parents, grands-parents et éducateurs scolaires.
Cette nouvelle posture implique que l’on quitte l’enseignement pour l’accompagnement. En catéchèse, cela peut impliquer de considérer les enfants comme des petits théologiens. De considérer que leurs paroles ont autant de valeur que celles des adultes quand ils nous parlent de Dieu. Pour mieux comprendre cela, je rapporte des dialogues avec les enfants, partagés lors de ces rencontres.
Je m’appuie sur des lectures d’auteurs qui s’intéressent à la spiritualité des enfants ; je m’appuie aussi sur la Bible, en présentant les enfants qui s’y trouvent et le comportement que Jésus avait vis-à-vis d’eux ; et je m’appuie aussi sur mon expérience de maman, grand-maman et catéchète.
Eh bien, êtes-vous prêts ? Je vous invite à découvrir quelques merveilles.

Extraits : 

Les séances de Godly Play, un concept catéchétique décrit plus loin, favorise les échanges. Les enfants sont en cercle et commencent par entendre un Récit sacré, une Parabole ou une Action liturgique. La Parole de Dieu est transmise sur un support, du sable ou une feutrine, et le narrateur déplace des figurines en bois ainsi que d’autres objets. Son attitude est fondamentale pour que cette Parole soit le centre de l’attention et qu’elle résonne en chacun. Le rythme lent du récit et des gestes, le silence, offrent un espace à l’imagination. Les enfants vont ensuite réagir au moment des questions d’émerveillement. Avec elles, ils vont pouvoir faire des allers-retours entre leur vie et ce qu’ils viennent d’entendre. Quelques paroles d’enfants, classées par thèmes, sont rapportées ici avec une relecture théologique.
Lors d’une présentation sur Le Baptême, la narratrice dit :
« Nous baptisons les personnes au nom du Père, du Fils,… »
Et un enfant souffle :
« … et de la mère »…
Il ne s’agit pas dans ce chapitre de grand discours théologiques. Les enfants ne se rendent pas compte de la portée de ce qu’ils disent. Ils s’expriment simplement, intuitivement dans une logique claire. Ce sont les adultes qui font une lecture théologique de ce qu’ils entendent.
« L’enfant théologien » est capable d’évangéliser l’adulte, si celui-ci se laisse faire. L’enfant l’amène alors à s’émerveiller, voyant l’œuvre de l’Esprit en lui. Des collègues font aussi ces expériences, et récoltent régulièrement des perles, avec la méthode Godly Play mais aussi d’autres propositions catéchétiques. Je ne résiste pas au désir de les partager :
Deux enfants parlent ensemble pendant une activité :
Pourquoi Jésus a deux vies ?
Parce qu’il a deux papas.

Editions Cabédita – parution octobre 2017

Caroline Baertschi-Lopez :
Mariée, mère de deux enfants (fille et garçon) adultes et mariés, et grand-maman de deux petits enfants.
Elle travaille dans la catéchèse de paroisse avec des enfants depuis plus de trente ans, et a animé des séances pour des groupes d’enfants de tous les âges.
Collaboratrice du Service Catholique de Catéchèse de Genève dès 2011, elle a fait trois ans d’études à l’Institut Romand de Formation aux Ministères à Fribourg (Suisse). Son travail de diplôme sur l’enfant théologien et le Godly Play® a été le moteur pour continuer plus loin la réflexion. De nouvelles recherches, de nouvelles lectures et son expérience de narratrice et formatrice Godly Play l’ont conduite à élaborer ce livre.
https://www.facebook.com/carolinebaertschilopez/