Françoise Evenou – L’appel des oliviers

Pourquoi  j’ai écrit ce livre :

La jalousie divise les frères, elle sème la guerre, elle veut régner sans partage. J’ai écrit ce roman de sagesse et de fraternité inspirée par deux grands récits bibliques : le récit d’Abel et Caïn et la parabole du fils prodigue. J’éprouve une tendresse particulière pour la figure du frère ainé qui révèle l’homme fidèle, l’homme de devoir, l’homme de la terre. Celui qui reste sur le seuil de la rencontre,  pétrifié de jalousie, incapable de s’ouvrir à la joie de l’autre.  Plein de lui-même. Pour raconter cet apprentissage de la fraternité,  j’ai imaginé un voyage initiatique sur la terre de mes ancêtres, l’Andalousie. Royaume de l’olivier, de Federico Garcia Lorca et du flamenco,  berceau de la rencontre des cultures juives, chrétiennes et musulmanes au temps d’al -Andalus.

En Andalousie, dans une hacienda d’oliviers, Alvaro règne en maître sur son domaine. Le retour de son frère fait basculer sa vie. Arraché à son royaume, ses terres, ses arbres, il est entraîné dans un voyage initiatique. De Cordoue à Grenade, des sommets enneigés au cœur du désert, il fait des rencontres qui bouleversent sa vie. Comment transformer la violence que l’on porte en soi, la jalousie, la haine, la colère en paix intérieure ? Faut-il se perdre pour s’ouvrir à l’autre ?

Extrait :

“ Devant lui, un vaste paysage de collines couvertes d’oliviers s’étendait à perte de vue. Une mer d’oliviers. Ses oliviers. Des milliers d’arbres tournés vers la lumière, défiant le temps de leurs bras noueux brillants de vert, s’offrant au vent, à la pluie, au soleil. Ce même paysage, impassible et majestueux, pétri de gestes ancestraux pour extraire le précieux nectar. De ces terres du sud de la péninsule ibérique, l’huile, versée dans les amphores, voyageait sur le « grand fleuve », le Guadalquivir, pour nourrir et éclairer Rome ; au temps d’al-Andalus, elle illuminait la grande mosquée de Cordoue, splendeur du royaume des princes Omeyyades ; au XVIe siècle, des ports de Séville et Cadix, elle embarquait sur les navires de haute mer avec conquistadors et missionnaires en direction du Nouveau Monde. ‘’

Françoise Evenou, «L’appel des oliviers »

Éditions Salvator, septembre 2017

« La Rencontre »  publié aux éditions Nouvelle Cité, 2015

https://www.facebook.com/lappeldesoliviers/

Françoise Evenou, la Rencontre

Deux liens pour découvrir Françoise Evenou, écrivain et membre d’Écritures & Spiritualités.

« La vie de Françoise Evenou bascule lors de la mort de son père. Elle a alors 38 ans. Mariée et mère de deux enfants, elle travaille pour la communication d’une grande multinationale. Le décès de son père lui fait réaliser qu’elle a construit sa vie sur du sable, vie dont elle ne voit plus le sens, le but, le pour quoi. De ses lectures de philosophes à la rencontre de voyantes, en passant par la psychanalyse, elle finit par retrouver enfin Dieu le Père. Elle vient sur le plateau d’Un coeur qui écoute raconter cette quête qu’elle a déjà narré dans un livre paru aux éditions Nouvelles Cité et intitulé « La rencontre ». »

Dans le journal la Vie

Entretien à KTO

La rencontre. Françoise Evenou

Pourquoi j’ai écrit ce livre ?
 A la mort de mon père, désemparée, j’ai entrepris une quête du sens de la vie, de ma vie.
J’ai cherché, tel un chercheur assoiffé,  et c’est Dieu que j’ai trouvé.
Ce livre est le témoignage de ce cheminement, du désarroi à la lumière,  et de cette rencontre avec Celui qui a transformé ma vie.
« 12 étapes pour une route, un chemin personnel. 12 chapitres pour dire une rencontre.Françoise Evenou, renversée par la mort de son père, raconte… prenant Dieu à témoin : « Tu le sais ». Blessures de l’enfance, recherches du sens de la vie, égarements, appels à l’aide  « Où étais-tu ? ». Puis le réveil progressif, la libération intérieure, la quête spirituelle « Tu étais si près ».Un jour nouveau jaillit lors d’une retraite : « Mon cœur avait trouvé son trésor ». Un récit court, scandé, simple, vibrant, bouleversant où l’auteur nous prend par la main pour partager ses souffrances, les tourments de sa quête, l’émerveillement d’un Dieu qui se dévoile et veille à son bonheur. » Fabienne Perret du Cray, Librairie Maguelone
Une Rencontre. Francoise evenou
 Extrait :
« Je me dirige à pas pressés vers sa chambre. Pour la 5ème fois cette semaine, je longe ce long corridor, éclairé d’une terne lumière. Je compte une porte, puis une autre, je tourne à  droite, j’emprunte un autre couloir plus étroit, situé au bout de l’aile de ce vaste édifice. Ca y est, j’y suis. Je frappe doucement et sans attendre de réponse, j’entre.
Il est là, allongé sur son lit. Méconnaissable. Il n’est plus que l’ombre de lui-même. Le corps très amaigri, comme desséché ; la peau translucide tendue sur ses muscles atrophiés ; les yeux fermés, l’esprit prêt à quitter ce corps déjà froid et inerte. Un corps naufragé sur les rives de la vie. Seul un mince souffle le relie encore au monde des vivants […]                Il mourra 3 heures plus tard. Dans la nuit.
Je suis rentrée chez moi. Dehors, les flocons de neige s’écrasaient sur le sol dépouillé. Les branches noires des arbres centenaires frémissaient dans un ultime sursaut, avant de se raidir, tels de longs bras noueux implorant le ciel.
Un silence immaculé recouvrait la terre. Un immense sentiment de solitude m’envahissait. Un vide effrayant se creusait en moi et, brutalement, le temps s’est arrêté. Immobile, je me tenais en équilibre au bord de ce trou béant. C’est là que tout a vacillé […]
                Je prends douloureusement conscience de la finitude de notre vie. La mort devient pour moi une réalité brutale. Une certitude, implacable. Je vivais jusque-là comme si je devais toujours vivre. Et soudainement, ces grandes questions de l’existence se sont dressées en rangs serrés devant moi. Pourquoi ce mystère de la mort plane-t-il sur nos vies ? Quel est donc le sens de la vie si c’est le néant qui nous attend ? C’est quoi, vivre ? »

Interviews autour de La Rencontre

Radio Notre Dame : http://radionotredame.net/player/http://radionotredame.net/wp-content/uploads/podcasts/rencontre/rencontre-12-11-2015.mp3

RCF : https://rcf.fr/spiritualite/temoins-de-la-foi/francoise-evenou-rencontrer-dieu-en-pleine-crise-de-la-quarantaine