A nos amis musulmans.

 

 

 

 

 

 

 

En cette période de l’Aïd, où vous commémorez le sacrifice d’Abraham, nous vous adressons nos vœux profondément fraternels. Que cette mémoire, au lieu de les séparer, rapproche les croyants juifs, chrétiens et musulmans. Qu’elle les tende, chacun selon sa tradition, vers la recherche assoiffée de la paix et de la justice. Je forme le vœu que nos écritures, dans leur diversité, contribuent à cette longue avancée du peuple humain, croyant et non croyant, vers le partage et la vie libérée.

Christine Ray, présidente

 

Quels que soient les chemins qu’empruntent ses caravanes ;
L’Amour est ma religion et ma foi

Ibn ‘Arabî

On t’a fait connaître, homme, ce qui est bon, ce que Dieu attend de toi : rien d’autre que de chercher la justice, d’aimer avec tendresse et de marcher humblement avec ton Dieu.

Michée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.